mardi 5 juillet 2016

Les plages de Corse du Sud, côté Porto Vecchio

La Corse en juin, avec ses plages non surpeuplées, ressemble au paradis des cartes postales (tendance Seychelles). L'occasion était parfaite pour profiter un maximum de tous ces bords de mer aux couleurs de l'azur. Chaque matin, nous avons consciencieusement (et avec entrain) arpenté les plus jolies plages des alentours de Porto Vecchio. Voici nos découvertes de ces petits coins de sable fin aux noms évocateurs: Palombaggia, Cala Rossa, Santa Giulia, Rondinara, Pinarello...

Marina di Fiori
Face au port et à la vieille ville de Porto Vecchio, c'est là que nous sommes installés. Nous avons loué une villa aux allures de Grèce dans ce quartier très bien situé de la ville, pas exposé en plein soleil l'après midi. Plusieurs lots ont donc accès au sporting avec marina, piscine, tennis, pinède, bar, restaurant et petit plage. Cette petite crique est parfaite en famille, avec de l'ombre et peu de monde. L'eau y est limpide malgré la proximité des bateaux. La proximité à pied de la plage est un véritable atout surtout en pleine saison j'imagine. La piscine et tous les équipements en bord de mer sont vraiment très agréables! Et comme l'accès est privé, il n'y a pas foule.
Plage de Marina di Fiori

Pinède Marina di Fiori
Pinarello
Comme son nom l'indique, la plage de Pinarello est bordée de pins. Elle se situe au nord de la ville. J'ai eu un gros coup de cœur pour cette plage et l'ombre procurée par la pinède. En pleine chaleur, c'est très appréciable de se réfugier au frais avec les enfants, d'y pique niquer. Par contre, prévoir des petits chaussures car les épines au sol, ce n'est pas très agréable. Ceci dit, le sable et l'eau sont très propres. La mer y est transparente.
Pieds dans l'eau à Pinarello

Pinarello

Pinarello

Cala Rossa
Une de mes plages préférées. Cet endroit m'inspire la douceur et la volupté. Bordée par la verdure et ces plantes "griffes de sorcières", la mer y est limpide. C'est sur cette plage que nous avons trouvé plusieurs coquillages appelés "œil de Sainte Lucie" (porte bonheur corse). Il y a un bel hôtel avec accès à la plage et quelques transats. Pour accéder aux "rochers rouges" il y a un joli petit pont. L'endroit est paisible pour se poser dans les rochers ou les piscines naturelles.
Domaine de Cala Rossa

Cala Rossa

Santa Giulia
La plage de Santa Giulia est réputée pour son cadre. Chacun y trouve son bonheur, entre la plage, et les fonds marins à explorer. Lorsque nous y sommes allés, le rivage n'était pas limpide à cause d'algues qui ressemble à de petites écorces d'arbre  (signe d'une belle qualité de l'eau).
Santa Giulia

Ponton de Santa Giulia

Roches de Santa Giulia

Moby Dick à Santa Giulia

Palombaggia
LA plage. Et en effet, elle est de toute beauté! Elle regroupe à elle seule tous les clichés de la plage paradisiaque: ses rochers ronds que j'aime tant, ses fonds marins, son côté sauvage avec la dune et les arbres. Elle a des airs de Seychelles. La couleur de l'eau prend toutes les teintes de bleu. La petite crique avec les rochers est un bonheur pour les enfants curieux de petites bêtes. L'avancée dans la mer du célèbre pin est le lieu de toutes les photos souvenirs. Le sable y est fin et peut devenir très chaud en pleine journée. Il y a quelques endroits ombragés qui doivent être pris d'assaut le matin en juillet et août. Le petit accès bucolique par le belvédère de Tamaricciu nécessite quelques minutes de marche (avec des escaliers peu praticables en poussette). Sinon, il y a un accès payant par le parking du restaurant.
Palombaggia la belle

Le pin de Palombaggia

La crique à Palombaggia

Rondinara
Cette anse arrondie abrite une bien jolie plage près des pâturages de vaches sauvages. Le décor est parfait, il y a peu de bateaux. Par contre, le vent s'y engouffre et peut refroidir la température de l'eau. Sûrement un avantage les jours les plus chauds! Le parking est payant (5 euros), mais un accès 800m en amont sur la gauche (entre deux piliers de granit) est possible et gratuit. Il s'agit d'un début de construction n'ayant pas eu de permis de construire.
Rondinara et ses eaux limpides

De l'autre côté de l'anse de Rondinara

50 shades of blue à Rondinara

Rondinara

Les petites criques de Figari
Certainement la meilleure option en pleine saison. Les plages connues sont prises d'assaut par les pinzuti (français du continent, les "pointus"), et sur la route de Figari, il y a de petits trésors cachés. Moyennant un petit effort pour descendre et marcher un peu, on trouve des criques sauvages et peu fréquentées. Le refuge des locaux en juillet et août.

Et vous? une plage vous fait rêver?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.