jeudi 21 juillet 2016

Le porte bonheur corse: l'oeil de sainte Lucie

Une activité qui nous a bien occupé pendant nos vacances corses: la recherche de coquillages appelés "yeux de sainte Lucie". Les plages sur lesquelles nous avons été les plus chanceux sont les plages de Santa Giulia et de Cala Rossa. Un vrai trésor que ces petits coquillages arrondis avec une spirale au milieu, trouvés nous-mêmes et polis par les flots. Nous nous sommes aussi faits plaisir en achetant quelques spécimens dans Porto Vecchio, des gros, bien colorés.
Mais qu'est-ce que c'est exactement? En fait, il s'agit de l'opercule d'un petit mollusque appelé turbo. Il est en nacre orangée et le petit bigorneau le laisse tomber au fur et à mesure qu'il grandit. Ceux trouvés sur les plages corses sont polis par les vagues, la spirale est bien présente mais la couleur orangée s'estompe pour laisser la nacre.
Ce coquillage est appelé "oeil de sainte Lucie" car il éloigne le mauvais oeil. Il peut être glissé dans le porte-monnaie car il apporte prospérité. 
La légende dit que la mère d'une jeune fille pieuse prénommée Lucie était atteinte d'une maladie incurable. A sa guérison, Lucie, persuédée d'un miracle, s'arrache les yeux et les jette à la mer pour éviter qu'aucun prétendant ne soit séduit et qu'elle puisse vouer sa vie au culte.
Chance et bonheur ou pas, ces coquillages sont superbes et nous les conservons bien précieusement!
Coquillages porte-bonheur trouvés sur les plages corses
Merci Santa Giulia pour ces trésors
A la pêche aux coquillages
Les bracelets porte-bonheur des girls
Les yeux de Sainte-Lucie des petites boutiques de Porto Vecchio à offrir ou à s'offrir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.