mardi 2 juillet 2019

Miami Beach et Ocean Drive



Dernière destination de notre roadtrip en Floride, Miami, la capitale et Miami Beach, ce lieu qui évoque palmiers et bling-bling. Miami Beach est le quartier le plus branché et le plus luxueux de la capitale. Cette station balnéaire des années 30 est un décor de carte postale (et de série tv). Reliée à Miami Downtown par des ponts, la plage est large et l’eau d’un bleu turquoise intense. Et les cabanes de sauveteurs en mer font tellement partie de Miami Beach que la photo cliché devant celles-ci est à faire.

A l’extrémité sud, South Beach attire pour son architecture du début du 20e siècle au style Art Deco. Les bâtiments aux tons pastel d’Ocean Drive sont des pépites architecturales construites en 1926 après l’incendie du quartier. C’est le début du tourisme à Miami Beach, ce style floridien est nommé Tropical Art Deco. La clientèle branchée en fait la riviera américaine, une destination de vacanciers et noctambules attirés par la douceur du climat, le bronzage, le culte du corps, le sport (volley, gym, vélo, basket), les boîtes de nuit, l’animation des bars, les voitures de collection et de luxe. Ocean Drive est une virée classique et indémodable de jour comme de nuit pour sentir l’ambiance de cet alignement de bars, d’hôtels et de restaurants.

Miami Beach est une destination incontournable de Miami, il y a beaucoup de monde, mais la promenade piétonne dans le parc le long de la plage permet d’avoir un bel aperçu de la culture de la fête à outrance, et encore, nous n’y étions pas pendant le Spring Break. Contrepartie du succès, il faut regarder où l’on met les pieds sur la plage, les déchets et bris de verre faisant hélas partie du décor. (Un sauveteur m’a recommandé de laisser leurs sandales aux enfants).

Les hôtels à ne pas manquer : Carlyle, Leslie, Colony, Majestic, Avalon, Cavalier sur Ocean Drive ; Delano, Essex House sur Collins Avenue.

Y aller : traverser le pont en voiture, stationnement au parking public (moins cher, 2 dollars de l’heure tout de même).
Astuce : côté Ouest, la Biscayne Bay est plus calme avec une vue sur Downtown Miami, et les îles privées des milliardaires comme la Fisher Island. Vous y trouverez des hôtels avec piscine accessible  si vous consommez.
Nous logions à l’hôtel OB Suites Brickell, 1451 South Miami Avenue, 33130 Miami (742 euros pour 3 nuits dans un appartement tout confort 5 personnes et une vue sur Brickell et la baie de Miami).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.