lundi 20 mars 2017

Être juiniste



A l’instar des juillettistes ou aoûtiens, l’été dernier nous avons été juiniste (ou junien). Nous avons pris nos congés au mois de juin et avons honteusement fait louper des jours d’école aux filles. L’occasion se présentait, on a réfléchi deux secondes et demi, et nous avons réservé nos vacances en Corse.
C’était une belle expérience de voyager en décalé des autres vacanciers. On se sentait un peu privilégiés comme dans la pub du Loto.  
Partir en vacances en juin est une option qui présente des avantages et des inconvénients. 
Avec le recul, en voici quelques-uns.
Les + :
On profite de la longueur et de la lumière des jours d’été,
on a peu de monde sur la route, sur les plages, à la piscine…,
on a des tarifs plus bas qu’en pleine saison,
on a le plaisir de partir vite en vacances dès que l’envie se fait sentir,
on bénéficie d’une météo douce et ensoleillée, presque moins risquée qu’en août.
Les - :
On trouve le reste de l’été très long sans partir,
on accumule la fatigue en attendant les vacances suivantes à la Toussaint,
on a l’impression de tronquer la fin d’année scolaire et on manque certaines étapes (fête de l’école),
on ne peut pas faire les soldes des vêtements d’été avant de partir.
on ne bénéficie pas de tous les services de pleine saison. 

Malgré tout, on ne regrette pas une seconde. Car la Corse calme et peu envahie est d'une douceur infinie. Cette pause a rechargé nos batteries pour des mois. Nous en parlons encore comme de nos plus belles vacances. 
Nous ne le referons pas cette année, c'est quand même problématique pour l'école. Mais lorsque les filles seront toutes en collège, les cours se terminant plus tôt c'est une option parfaite! 
Et vous? Avez-vous déjà fait louper l'école pour les vacances? D'autres avantages ou inconvénients à noter?   
Sirène de piscine by Les Petites M
Palombaggia Corsica by Les Petites M
Cala Rossa by Les Petites M

12 commentaires:

  1. J'aimerai vraiment partir en juin, je n'y trouve que des avantages ! moins de monde et moins cher.
    Mon problème se situe sur la garde des enfants ensuite en juillet et aout…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, l'été semble vraiment plus long après, pour les enfants et pour les adultes ;) au collège, lycée ce sera peut être plus simple à gérer...

      Supprimer
  2. L'année dernière nous sommes partis fin mai début Juin.
    Au soleil!
    et j'avoue qu'on a tellement aimé qu'on refait ça cette année, même un peu plus tôt puisqu'on part fin avril début mai... et une fois de plus on fait loupé l'école au filles! sans culpabilité ni honte! on le fait souvent d'ailleurs...
    le seul point négatif c'est d'attendre fin aout pour repartir... juillet et aout paraissent looooongs à Paris!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est vrai!!! ça va venir vite :) Toujours en club?
      Pour louper l'école, il y a certaines classes où c'est un peu plus compliqué.
      Et l'été à paris peu sembler long c'est vrai.
      Bises

      Supprimer
  3. Avec les 2 grands au collège et donc qui finissent l'année scolaire plus tôt, nous pourrions partir en juin sans trop culpabiliser mais je crois que ce qui me freine c'est comme tu l'écris, que le reste des vacances peut paraître long. Ou sinon il faut repartir quelques jours fin août, juste avant la rentrée ;) Une année on est parti dès le 1er jour des vacances puis 5 jours juste avant la rentée, c'était chouette.
    Tes photos de Corse donnent envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça, il faut faire une coupure avant la rentrée sinon c'est trop dur!
      Franchement la Corse j'ai découvert et c'est <3

      Supprimer
  4. Alors sans débattre du on fait louper l'école etc etc... la seule raison qui me fait te dire non c'est purement et simplement l'écart trop important avec les prochaines vacances jamais avant Noël ici... alors déjà qu'en partant en août ça fait tard, donc là juin je n'y pense MEME PAS !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai! carrément! Du coup on était partis à la Toussaint :)
      Pour ce qui est de louper l'école, si ça apporte d'autres expériences aux enfants, ça se fait...
      Bises

      Supprimer
  5. Alors moi j'ai vraiment du mal à faire louper l'école à mes filles. D'ailleurs elles vont manquer lundi pour aller à Disney et j'en suis malade. Je n'ai moi même jamais manqué l'école, ça doit être pour ça...Mais pour aller en Corse, pourquoi pas ! Je dis ça car la Corse et le voyage que nous avons le moins aimé car justement il y avait beaucoup trop de monde partout en plein mois d'aout!

    RépondreSupprimer
  6. On fait louper quelques jours d'école aux enfants tous les ans... Mais plutôt pour partir en avril et pas juin.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis déjà partie plusieurs fois en Juin et c'était top, bien moins cher, moins de monde et le soleil était là :)

    RépondreSupprimer
  8. Hello!
    C'est vrai que partir en Juin représente bien des avantages. Moins de monde, séjour moins cher, et un temps au top. Perso je suis aussi septembriste (je sais pas si ça se dit). Partir quand tous le monde reprend les cours et le taf, quel kiff! ;)
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.