lundi 13 février 2017

Prague en janvier, sur un air de bohême

Fin janvier, nous n’avons pas quitté nos pulls tout doux et avons fui la vague de froid parisienne pour le froid sec de la République Tchèque. On a profité de Prague, ville trésor des pays de l’Est, sans vraiment souffrir de la météo.
Nous étions bien équipés et nos ballades ont été ponctuées de pauses dans les cafés, réchauffés par des chocolats pragois, grogs ou bières tchèques. Nous sommes régalés de Trdelnik, cette pâte briochée à la cannelle et au sucre en forme de cône.
Nous avons adoré cette ambiance chaleureuse et feutrée, où l’on imagine aisément Franz Kafka ou Antonin Dvorakff.
Les repas à Prague sont délicieux et vraiment peu honéreux (moins de 5 euros). Les soupes (ail, chou, oignon), plats en sauce (goulasch, jarrets de porc), ou les plats panés sont très savoureux.  
La découverte de la ville nous a permis aussi de plonger dans l'histoire de la Tchécoslovaquie, des ducs de Bohême à la Révolution de velours en passant par le printemps de Prague.
Nous avons été sous le charme de l'architecture de la ville. Que ce soient les églises baroques, les bâtiments art déco ou cubistes. On en prend plein les yeux avec cette richesse de formes et couleurs.
Je vous parlerais prochainement du château de Prague, qui est une ville à lui seul. Et puis du quartier Josefov où j'ai beaucoup appris sur l'histoire de la communauté juive de Bohême et de Moravie.
Et puis il ya l'incontournable vieille ville, avec sa place, ses théâtres, ses salles de musique, la tour de l'horloge, le pont Charles. Je vous laisse avec ces clichés.
En tout cas, Prague en janvier a beaucoup de charme, quelques flocons et une ville si chaleureuse à la nuit tombée! N'hésitez pas à assister à un concert de musique classique dans une église de la ville. 
Et puis Prague ce sont aussi des terrasses, jardins, lieux publics ouverts… à tester par une météo plus chaleureuse.
Place de la vieille ville de Prague, un air de Stockholm
Café Kafka
Tour de l'horloge
Les délicieux Trdelnik
Ukapra
Vue sur le Pont Charles, Prague
Pont Charles, Prague
Château de Prague à la nuit tombée
Château de Prague et cathédrale Saint Guy qui se détache
Les cadenas de l'amour près du Pont Charles, Prague
Château de Prague depuis le pont Charles, prague
Vieille ville de Prague le soir
Tour de l'horloge de nuit, Prague
Musique sur la place de la vieille ville de Prague
Vierge noire, cubisme, Prague
Café Kafka, Prague
Trdelnik

4 commentaires:

  1. Bonjour ! Prague nous tenterait bien pour un WE en amoureux ... mais comme il est difficile de faire garder nos enfants (surtout si ils ont école en fait car les gds parents ne sont pas sur place ...), tu penses qu'un WE "court" suffit ? (on part le vendredi matin et on rentre le dimanche soir). Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui! un week-end suffit sans problème! Ce n'est pas très grand et tu cibles ce que tu veux voir :) Pensez à réserver la visite du château pour ne pas faire la queue. Il n'y a que 1h20 de Orly ! Bises

      Supprimer
  2. C'est vraiment très beau ! Un voyage à faire très riche sur le plan culturel.

    RépondreSupprimer
  3. super, j'y vais en avril, j'ai hâte de découvrir!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.