mardi 17 janvier 2017

Le Futuroscope avec des enfants, à partir de quel âge?


Des années que nous attendions de retourner au Futuroscope. Tout simplement pour que les enfants puissent en profiter réellement. Lors de notre séjour dans la Vienne, nous avons pu leur faire la surprise d’une journée au parc de l’image.
Pour profiter du Futuroscope en famille, il faut savoir que ce n’est pas l’âge qui compte, mais surtout la taille qui permet ou non d’accéder aux attractions.
Avec un enfant qui fait plus d’1m05, bingo ! Vous pouvez faire ensemble quasiment toutes les attractions proposées sur le parc (20 sur 22). Seule indication : l’enfant doit être accompagné d’un adulte.
Nous avons donc pu faire toutes les attractions dont nous avions envie, sans contraintes.
Il y en a pour tous les goûts selon le type de sensations recherchées, plutôt image version cinéma xxl ou plutôt sensations. 

Les filles ont eu un peu de mal avec Arthur et les Minimoys, nous ne sommes pas trop habitués à la 3D, donc la 4D c’était sûrement un peu trop. Alors que nous, adultes, avons vraiment été bluffés par cette attraction ! 

Notre benjamine de 6 ans et demi a beaucoup aimé L’Age de glace, elle a retrouvé le petit écureuil et a vraiment vécu son aventure à la poursuite de son gland en immersion 3D et le sol qui tremble un peu. Le Petit Prince était vraiment aussi adapté aux plus jeunes, dans la poésie de Saint-Exupéry et des images qui nous replongent dans l’histoire. A noter, le nombre de volcans sur la planète du Petit Prince est inexact dans l’attraction (perfectionnistes). Le spectacle de magie Imagic a eu aussi beaucoup de succès, nous sommes tous amateurs de magie et les numéros étaient vraiment à la hauteur ! Quant aux Lapins Crétins, elle en attendait sûrement trop, alors que c’est plutôt simple. Je suis la seule à avoir ri de bon cœur de ce genre d’humour. 

L’aînée et la cadette (9 ans et 10 ans) ont partagé avec nous le plaisir de Danse avec les robots (plus de 1m20). De la musique de Martin Solveig, des bras de robots animés pour nous faire danser en rythme, un bonheur ! D’autant plus que l’on peut choisir son niveau de difficulté. Nous avons commencé avec le plus doux et terminé sur le 3 la tête à l’envers.  J’étais aussi ravie car les filles ont partagé avec nous le plaisir de retrouver l’attraction de nos vingt ans… La Vienne Dynamique. Le film garde sa fraîcheur même si ça bouge beaucoup moins que les nouveautés du parc. 

Pour ces attractions qui effrayaient la plus petite, elle a pu être avec nous sur des sièges fixes ou sur la plateforme d’observation. Gros point positif: on peut vraiment rester ensemble. Et je tiens aussi à souligner la convivialité et le grand sens de l’accueil du personnel du Futuroscope à qui je donne la palme du service de tous les parcs jamais visités (les américains àgrandes oreilles inclus).
Nous nous sommes concentrés sur les attractions du parc et avons quasiment pu tout tester. En famille, nous avons fait le tour, Dynamic, La loi du Plus Fort, Le Monde de l’Invisible, l’Explorarium… Nous avons pris de la hauteur avec le Gyrotour et en avons pris plein les yeux avec ces constructions futuristes qui vont des années 90 à nos jours… L’architecture des bâtiments est vraiment soignée et nous plonge dans le rêve à elle seule. Le parc garde son esprit de modernité et permet de se promener dans un ensemble de bâtiments futuristes cohérents avec des œuvres d’art disséminées dans les allées. Futur l’Expo a plu à toute la famille, nous y avons passé un long moment à faire des expériences, et tester des robots. On a même goûté à de la cuisine moléculaire. 

Près de l’entrée, il y a Le Monde des enfants avec des aires de jeux et de petites attractions identiques à celles de France Miniature. Nos filles les adorent, mais nous n’étions pas là pour ça. Ça peut vraiment permettre de passer une très bonne journée même avec des plus petits.
A savoir, les enfants de moins de 5 ans ne payent pas, donc c’est d’autant plus l’occasion de partager ces moments avec eux, ils auront de quoi s’amuser. 

Le soir venu, nous avons assisté au spectacle nocturne La Forge aux étoiles, imaginé par la troupe du Cirque du Soleil. Nous n’avons pas accroché à l’histoire qui n’était là qu’un prétexte au spectacle de son, lumière et jeux d’eau. Mais visuellement c’était vraiment réussi : les projections de lumière sur les jets d’eau, le feu, la musique nous ont emportés dans la féérie.
En tout cas, le Futuroscope a bien changé en presque 20 ans et continue de s’agrandir : toujours de l’image mais aussi des spectacles et attractions à sensations.

Image d'Epinal du Futuroscope
Bwaaaa! Lapins Crétins au Futuroscope
Une rencontre au Futuroscope
De l'art dans les allées du Futuroscope
Vue depuis le Gyrotour
Forge aux étoiles
Good night sweeties
Futuroscope
Avenue René Monory. 86360 Chasseneuil-du-Poitou.
1h30 de Paris en TGV, 3h en voiture.
37 euros pour les enfants, 45 euros pour les adultes. Tarifs dégressifs à partir de 4 personnes et possibilité de billets couplés avec une nuit à l’hôtel. Parking : 7 euros.

Pour les repas, nous avons déjeuné à un tarif raisonnable aux Comptoirs du Monde, et dîner aux Saveurs du Soleil. Là encore, l’accueil et le service sont très bien et les plats vraiment corrects pour de la restauration touristique.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.