lundi 12 février 2018

Notre Dame de Paris et l’île de la Cité en famille

À l’occasion d’un dimanche entre pluie et soleil, nous avons redécouvert l’île de la Cité et la cathédrale Notre Dame de Paris avec les enfants et des amis.
Nous avons commencé notre sortie par des détours dans le quartier de Notre Dame, lieu chargé d’histoire depuis 500 ans, à la découverte du Paris médiéval.

Le marché aux oiseaux de l’île de la Cité (Place Louis Lépine) se tient chaque dimanche le long du marché aux fleurs du même nom. Au Moyen-âge, les oiseleurs vendaient toutes sortes d’oiseaux aux belles maisons, châteaux et palais qui disposaient de volières. Les enfants ont pu approcher de près chaque espèce de toutes les variétés et toutes les couleurs : perruches, canaris, inséparables… et même quelques poissons et rongeurs.

Nous avons ensuite traversé l’une des plus anciennes rues de Paris (du temps de Lutèce), la rue de la Cité, qui traverse l’île de la Cité sur l’axe Nord-Sud et qui relie la rue Saint-Martin et la rue Saint-Jacques pour rejoindre le quartier des chanoines derrière Notre dame. Là, nous avons pris la rue de la Colombe, qui doit son nom à une histoire d’amour entre deux colombes qui y auraient vécu chez un sculpteur au 13e siècle. Un jour, la maison s’effondra et seul le mâle réussit à s’échappe. Les jours suivants il apportait des graines à sa belle prisonnière des décombres et lui faisait boire l’eau de la Seine avec un brin de paille. Les habitants du quartier s’unirent alors pour libérer la femelle. Les oiseaux s’élevèrent dans ciel dans une danse.

La rue des Chantres accueillait le local de répétition de la chorale des chanoines. On y trouve également la maison d’Héloïse et Abélard, les célèbres amants hébergés chez l’oncle Fulbert, chanoine à Notre Dame. En tournant dans la rue Chanoinesse, on a découvert l’une des plus vieilles maisons de Paris au style baroque (1512) désormais restaurant « Au Vieux Paris d’Arcole ».  

Il était alors temps de nous lancer à l’ascension des 380 marches (pas d’ascenseur, pas de poussettes, enfants de plus de 3 ans recommandés) pour atteindre le sommet de la Tour Sud de la cathédrale Notre Dame. Nous avons pris le temps d’admirer la façade de la cathédrale, les portails, les statues, les gargouilles, et les vitraux qui nous ont rappelé notre chère Cathédrale de Chartres.

Arrivés là-haut, la vue sur la Seine, le quartier latin, et tout Paris est époustouflante. Nous avons même pu découvrir l’un des deux bourdons (cloches) de Notre Dame, Emmanuel, impressionnant par sa taille (deuxième plus grosse cloche de France).

Cette sortie fut l’occasion de replonger avec les enfants dans le roman de Victor Hugo et le célèbre Disney qui s’en est inspiré. Les personnages d’Esmeralda, Frollo, Quasimodo, Phoebus ou Fleur-de-Lys nous ont accompagnés pendant notre visite.
Une fois redescendus, on peut visiter la crypte archéologique qui présente les vestiges de l’époque gallo-romaine découverts lors des fouilles de Notre-Dame. Elle permet de reconstituer l’histoire de Lutèce et comprendre comment Paris s’est construite.

Si vous souhaitez poursuivre la visite avec les enfants, n’hésitez pas à emprunter un Batobus, l’occasion de découvrir Paris de façon ludique ou à faire un détour par la Maison Berthillon pour déguster une des meilleures glaces de Paris, réputées depuis plus de 50 ans.
Pour préparer sereinement votre sortie avec des enfants, le guide de trucs et astuces de StéphanieLes enfants au musée! est à mettre entre toutes les mains des parents. 

2 commentaires:

  1. C'est un quartier très touristique mais en même temps c'est toujours agréable de marcher dans l'Histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a des touristes, et pour cause ce quartier est incontournable

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.