vendredi 28 juillet 2017

David Hockney à Pompidou

Pour notre dernière soirée sans enfants, nous avons voulu prendre le temps d’aller voir l’exposition David Hockney au Centre Georges Pompidou et nous n’avons pas été déçus !

Quel plaisir de plonger dans l’univers de l’artiste, d’errer dans les salles du musée et de partager ses impressions à chaud. Nous nous revus ensemble au Moma ou au Met à New York. Je vais très souvent seule aux expositions, pour une question de temps et d’organisation, mais c’est vrai que de pouvoir la vivre à deux, la visite prend une autre dimension. 

Pour la rétrospective Hockney, nous étions sur la même longueur d’ondes. Nous avons bien sûr aimé sa période Los Angeles et son travail passionnant sur le rendu de l’eau de la piscine. Mais nous avons aussi découvert des portraits sublimes et un rendu très réussi avec les Polaroïds et joiners
Cerise sur le gâteau, (je ne vous dévoile pas tout) les dernières salles avec les œuvres numériques et vidéos (par exemple Les Quatre Saisons) nous ont fait passer un merveilleux moment.
Bien sûr, il y a encore un peu de monde mais pour un jeudi soir (et une fermeture à 23h) c’était vraiment raisonnable. Je vous recommande de ne pas louper la (re)découverte de cet artiste contemporain. Ce fut un coup de cœur, comme pour Ron Mueck ou EdwardHopper.
 
Pour clore cette jolie soirée, nous avons boudé le food truck de Michalak installé sur le parvis (peu attrayant et un prix qui ne vaut pas les produits selon nous) et avons foncé sur une valeur sûre, Joe Allen. 

David Hockney, Place Georges Pompidou, 75004 Paris,
Du 21 juin au 23 octobre 2017. De 11h à 21h (jeudi 23h).
Billet musée et expositions, 14 euros.

Les autres chroniques musée et expos sont par là :


1 commentaire:

  1. C'est une ambiance, une sorte de quintessence de l'american way of life mais avec une certaine tristesse. un bel artiste

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.