vendredi 15 mai 2015

Le voyage à Nantes, les Machines de l'île

Un long weekend et une fête entre amis prévus de longue date, tel était le départ de notre voyage à Nantes. Et puis, cette grande envie depuis que nous avions découvert un des manèges de François Delarozière à Carré Sénart: voir plus de machines insolites sur l'île de Nantes, ancien site des chantiers navals. 
Le réaménagement du Parc des Chantiers avec les Machines de l'île est une réussite de spectacle vivant entre Jules Verne et Léonard de Vinci.
Dès notre arrivée sur les lieux, nous sommes tombés sous le charme du Grand Éléphant, présent depuis 2007, l'animal d'acier et de bois, haut de 4 étages (12 m), embarque 50 passagers. Un émerveillement, pour petits et grands, de découvrir les engrenages et les pattes en action de l'intérieur. Tout est calculé par ordinateur en temps réel, il ne fait jamais le même mouvement pour se déplacer dans un souci de réalisme époustouflant. Les enfants ont adoré son barrissement et les arrosages intempestifs avec sa trompe.   
Voyage à dos de l'éléphant nantais
Une race d'éléphant de 21 m de long aussi réel qu'un vrai
Attention, passage d'éléphant! 
Nous avons ensuite découvert le Carrousel des Mondes Marins, aquarium mécanique situé à l'extrémité de l'île, en bord de Loire, face au musée Jules Verne. Sur trois niveaux, nous avons découvert les habitants des fonds marins, des abysses et de la surface de la mer. Les filles ont adoré monter dans le Poisson-coffre qui plonge dans les abysses. Chaque animal marin a ses particularités et peut être actionner par son naviguant (crabe, calamar, raie manta, poisson volant, méduse,...).
Le manège de la surface de la mer
Les fonds marins et les abysses
Pour ma part j'ai adoré plonger dans l'imaginaire futuriste de la Galerie des Machines. Ce laboratoire des nouvelles productions de la compagnie La Machine nous emporte dans le grand projet végétal de l'Arbre aux Hérons prévu pour 2019. Les différents éléments sont brillamment mis en scène et commentés par les machinistes pour présenter ce futur arbre d'acier de 50 m de diamètre et 35 m de haut (trois fois le Grand Éléphant) surmonté de deux hérons. Une branche prototype de 20 mètres est déjà installée sur la façade des nefs, notamment pour tester l'adaptation des différents végétaux des jardins suspendus. Tout en haut de l'arbre il sera possible d'embarquer dans des nacelles sous les ailes des hérons qui s'envoleront. Tandis qu'un bestiaire mécanique peuplera les branches: Fourmi géante, fourmis arboricoles, chenilles arpenteuses, puces,... 
La maquette de l'Arbre aux Hérons de Nantes
La Fourmi géante pouvant accueillir 5 passagers qui lui donnent vie
Une belle journée plongée dans ce bestiaire de machines vivantes et l'univers décalé des Machines. Nous reviendrons pour l'arbre!
Et vous? Envie de découvrir?

Les Machines de l'île
Parc des Chantiers, Bd Léon Bureau
44200 Nantes
0810 12 12 25
Visite de la Galerie ou Voyage en Grand Éléphant:
8,50 euros chacun, tarifs réduits.
Carrousel des Mondes Marins (avec un tour):
8,50 euros, tarifs réduits
Tour supplémentaire: 3 euros.

2 commentaires:

  1. je suis très tentée par ce parc nantais, j'espère y aller un de ses 4. Bises

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.