jeudi 19 mars 2015

Douceur de vivre à Marrakech: city trip de février

Nous sommes repartis en vacances à Marrakech. Quelques jours de février à l’écart de la grisaille et du froid, pour faire le plein de couleurs et de lumière. La destination idéale pour réchauffer les cœurs en fin d’hiver. Je ne savais pas si nous retrouverions la ville ocre telle que nous l’avions laissée 12 ans auparavant, partagée entre tradition et modernité. Au départ de l’aéroport de Beauvais, le dépaysement commençait à opérer tant l’exotisme de ce hangar posé au milieu de nulle part semblait saugrenu dans la brume hivernale. A tout juste 3 heures de Paris, nous avons eu le plaisir de retrouver la lumière chaleureuse et les remparts rouges de Kech. Nous nous sommes instantanément réadaptés au Moroccan way of life, la douceur de vivre d'épices et de fleur d'oranger. Après avoir pris notre petit-déjeuner sous l'oranger du Riad Misria, nous partions dans le tourbillon du souk pour nos jolies excursions de la journée. 


Les jardins de Majorelle, bien évidemment, le havre de paix!
Le Palais de la Bahia
La Koutoubia
La place Jemaa-el-Fna
La Mamounia

Et les bonnes adresses:
La pâtisserie des princes, Le restaurant Al Fassia, Le restaurant Atay, l'herboriste La Sagesse.

Le ciel était si pur et bleu que la saison hivernale semblait irréelle. La douce brise du matin faisait danser les feuilles de palmier et d'oranger. Et je me faisais un plaisir de m'évader du brouhaha de Jamaâ-el-fna pour savourer la lumière et la douceur de la nature nord africaine. Des instants de détente hors du temps avant ou après les hammam, gommage, massage incontournables.
Notre pause marocaine a porté ses fruits et nous a donné la bouffée d'air nécessaire pour terminer l'hiver et repartir avec plein de projets. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.