lundi 23 février 2015

Cette soirée mère fille au concert Violetta Live

Ce vendredi soir là, je me suis dépêchée. Sortie un peu plus tôt du bureau pour retrouver ma fille aînée, enthousiaste comme pour un rendez-vous amoureux. Depuis quelques jours seulement nous savions qu’elle réaliserait un de ses rêves de petite fille : voir Violetta en concert. Certes, cette héroïne de la telenovela argentine éponyme me semble un peu surfaite. Mais rien de mal à suivre ces aventures d’amours platoniques et d’amitié sur fond de passion musicale. Des mois qu’elle s’émerveillait à chaque information concernant cette tournée Violetta Live et qu’elle pensait que nous n’irions pas. Le Disney Social Club lui a ouvert les portes de son grand moment de petite-grande fille. Un peu comme si j’étais allée voir Hélène en concert en pleine période de Premiers baisers. La perspective de ce moment en tête-à-tête privilégié avec ma grande a ensoleillé ma fin de semaine. Et je ne m’y suis pas trompée. Sitôt retrouvée, j’ai senti cette fierté et joie contenue dans le regard de ma fille. Nous partions pour son premier concert, sésame de son statut de grande. La petite fille qu’elle était en me tenant la main se confondait avec la grande fille qu’elle tendait à être en discutant avec moi.

Arrivées au Zénith, nous avons suivi la marée de rose et violet, bien souvent des couples mère-fille, se dirigeant vers la salle de spectacle. Installées avec un paquet de pop-corn et l'inévitable achat souvenir, nous savions que nous vivions un doux moment mère-fille. Quelle émotion de sentir cette salle de spectacle vibrer tout en pudeur de petites-grandes filles de 8-10 ans. Les cris aigus et ovations à l’arrivée de la star(lette) étaient dignes d’un concert de star du rock. Le spectacle à la sauce Disney, bien rythmé, avec des décors psychédéliques ont fait le reste ! Les jeux d’écrans permettaient aux mamans et aux fillettes de suivre les paroles phares des chansons. Et je me suis félicitée d’avoir emmené des bouchons d’oreille pour limiter l’agression sonore des caissons de basse poussés à l’extrême. 
Apprendre l'espagnol en chantant avec Violetta
Violetta Live
Libre soy ou le raz-de-marée Reine des neiges en espagnol
Je retiendrais de ces instants, l’attitude sérieuse, presque recueillie de ma fille devant son idole. Cet amour de la musique à scruter les moindres détails d’un concert. Ce visage de groupie sage à guetter le regard, les mots, les attitudes des chanteurs. De mon côté, tellement heureuse de partager ce moment, j’étais décidée à m’amuser et j’ai repris de bon cœur les paroles en me trémoussant sur ma chaise. L’organisation du spectacle a privilégié un concert assis, choix cohérent pour permettre aux têtes blondes de profiter pleinement de la vue depuis leur siège sans avoir à se contorsionner derrière les fans hystériques. De temps à autre, le petit visage enfantin de ma fille se tournait vers moi et m’expliquait tel ou tel détail (qui est dans la série, pourquoi cette perruque rose de Roxy de la saison 3,…).
Je retiendrais ce mélange de fierté et de retenue de ma grande fille et le délice d’avoir partagé ces premières émotions en concert avec elle. Merci Violetta.
Doux moment mère fille au concert Violetta Live
L'étoile et sa petite fan
Des cœurs violets pour ma chérie
Violetta Live
En tournée dans toute la France en février-mars et de septembre à novembre 2015
De 40 à 160 euros
Spectacle de 1h30 sans entracte


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.