lundi 20 janvier 2014

Ceux qui avaient des principes: le top 5

Mais ça c'était avant! /
On est jeunes, libres et insouciants / Et quand on parle d'enfants, forcément notre éducation est parfaite ;-) /
Et puis la Réalité / Ou plutôt la claque /
Voici le TOP 5 des principes d'avant les gosses:

1/ Ne pas abuser de la tétine télévision bonbon biberon... 
Il faut avouer que parfois ça fait du bien à tout le monde!

2/ Ne pas dormir avec son enfant
Sauf quand il est petit, malade, a fait un cauchemar, veut se rassurer, le papa est absent... au choix

3/ Ne pas leur donner de petits pots, knackis et autres macdo
Mais en dépannage, vacances, ou flemmingite aiguë...

4/ Ne pas les laisser sortir mal habillés et/ou mal coiffés
Et la petite qui ne veut que des robes de princesse ou la grande qui ne veut pas s'attacher les cheveux... tous les matins, c'est usant! Alors on dose!

5/ Ne pas les gâter et limiter les cadeaux
A la maison, oui c'est faisable (et encore les craquages ne sont pas loin), mais il y a aussi tout l'entourage qui veut se faire plaisir! et oui! Ceux-là même qui disent qu'elles sont pourries gâtées, ahem!
Ces badges plein de vérités sont dans la boutique de la talentueuse Eve
Et puis, il y a encore les grandes lignes sur lesquelles on tente (je n'ai pas dit qu'on réussit tous les jours) de garder une ligne de conduite... / Ne pas se contredire devant les enfants / Ne pas crier mais parler calmement (on se rêve zen) / Ne pas être inconstant et respecter la parole donnée / Ne pas grignoter entre les repas / Ne pas se trouver d'excuses pour déroger au rituel du coucher et à l'histoire du soir /

Et chez vous? quels sont les principes que la parentalité a envoyé valser? votre top 5? 

6 commentaires:

  1. Tout pareil que toi!!! Ça m'a donc beaucoup fait rire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement gros que ça devient drôle oui... ;-)

      Supprimer
  2. A peu près les mêmes...Et cette phrase est tellement universelle ! on se rend compte dès qu'on a un enfant que tous nos principes vont voler en éclat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça fait cliché mais en même temps c'est la vérité en face ;-)

      Supprimer
  3. Ce billet est formidablement drôle et réaliste. Je me reconnais tout à fait dans ces principes que j'envoie régulièrement valser. Je pourrai ajouter la limitation de l'Ipad. Chez nous cela fait régulièrement patienter Basile entre 6h et 8h le matin; alors c'est tentant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pareil, tablette et téléphone, même combat!

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ici. Ce blog aime les échanges et le partage.